Comptables : nouvelles compétences exigées

Le métier de comptable n’a pas fini de se transformer. Avec le développement des nouvelles technologies, bon nombre de tâches pourraient disparaître. Les professionnels des chiffres devront développer de nouvelles compétences s’ils veulent se maintenir à flot, révèle une enquête réalisée par Accounting Today.

La connaissance des nouvelles technologies
Les nouvelles technologies sont au cœur des préoccupations des leaders de la profession, selon le sondage.

Si l’habileté avec les chiffres demeure au cœur de la vie du comptable contemporain, on attend aussi de lui qu’il reste à la fine pointe de la technologie. Il pourra ainsi développer ses propres systèmes de gestion de données et d’automatisation des tâches.

« Tous les postes d’entrée de données, de comptes à payer et à recevoir sont en train de disparaître avec les nouveaux systèmes. C’est tout automatisé », constate Olivier Coutou, comptable professionnel agréé, qui a travaillé autant en cabinet qu’en entreprise au cours des dix dernières années. Selon lui, cette tendance va s’accentuer.

La capacité d’adaptation
Avec l’automatisation de certaines tâches, le rôle du comptable est amené à se transformer rapidement, ce qui fait de la capacité d’adaptation une compétence essentielle dans la profession, remarquent les leaders consultés par Accounting Today.

Les jeunes comptables devront développer des compétences qui vont au-delà de la technique, et ce, dès leur premier emploi. On attendra rapidement d’eux qu’ils participent à l’élaboration de politiques financières et administratives dans l’entreprise.

« Comme tout ce qui est manuel est amené à disparaître, on gagne à aller là où on peut développer notre plus-value, en fiscalité ou encore en conseil de gestion », souligne Olivier Coutou.

« La gestion est devenue une partie importante de mon travail, ajoute-t-il. Tout ce qui est lié à la formation et aux ressources humaines prend beaucoup de place. »

Des compétences humaines et sociales
Le comptable qui reste seul dans son bureau à dresser des colonnes de chiffres relève davantage du mythe que de la réalité. Qu’il travaille à son compte, en entreprise ou en cabinet, le comptable doit rencontrer des gens et décortiquer avec eux la stratégie financière à adopter. Il doit donc faire preuve de jugement et communiquer efficacement.

Les firmes recherchent des candidats dotés de jugement, d’intelligence émotionnelle, de fortes habiletés de communication, mais aussi de créativité. Dans une économie de services en pleine transformation, les gestionnaires sont toujours à la recherche de nouvelles idées !

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#