CV

Les particularités du CV en comptabilité

Que l’on postule pour un grand cabinet, un département de comptabilité ou une petite entreprise, il y a des règles spécifiques à respecter dans ce secteur en ce qui a trait à la rédaction du CV.

Privilégiez le CV « mixte »

Si le CV par compétences permet d’expliquer en détail les expériences de travail, il parvient moins bien à faire comprendre le parcours professionnel d’un comptable. L’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA) propose le compromis du CV mixte :

« Moins répandu que le CV chronologique, le CV par compétences est parfois critiqué pour son manque de lisibilité, note-t-on sur le site. Un CV mixte (une section de compétences suivie des expériences et des réalisations) est cependant une option intéressante. »

Incluez une description des entreprises dans les expériences de travail

En comptabilité plus que dans tout autre domaine, la taille de l’entreprise a un impact direct sur la nature et la complexité des tâches accomplies par le comptable.

C’est pourquoi il est conseillé (entre autres par HEC Montréal) d’inclure une description des entreprises pour lesquelles on a travaillé, en incluant le secteur d’activités et le nombre d’employés.

Considérez l’importance des titres

De manière générale, on conseille aux chercheurs d’emploi d’inclure un maximum d’appellations qui peuvent désigner leur champ professionnel : cela permet de ressortir plus souvent dans les recherches de mot-clé des recruteurs.  

Le conseil est plus vrai que jamais en comptabilité, où les titres d’emploi sont nombreux (comptable, CPA, commis comptable, aide-comptable, technicien comptable, analyste financier, aide-contrôleur, etc.). On prend donc soin d’indiquer tous les titres qui nous concernent dans plus d’une section du CV.

Aussi, CPA Québec rappelle de mettre le titre de CPA bien en évidence – pour ceux qui le détiennent – dans l’entête du CV, car « il inspire confiance aux employeurs ».

Fuyez les descriptions génériques

Les sections compétences et réalisations des CV de comptable ont tendance à être terriblement génériques, en raison de l’uniformité des pratiques comptables.

L’Oeil du Recruteur suggère de dépasser les généralités et d’inclure des compétences précises par rapport à la maîtrise des logiciels comptables :

« Dans votre section des compétences techniques (…), inscrivez des phrases complètes qui donnent un meilleur aperçu de votre niveau d’aisance. Par exemple, « Utiliser la fonction RECHERCHEV, produire des tableaux croisés dynamiques et programmer des macros avec Microsoft Excel ».

Personnalisez, toujours…

Bien sûr, il y a des éléments du CV qui demeurent constants d’un domaine à l’autre. Idéalement, on personnalise le CV en fonction de l’entreprise à qui on s’adresse. On personnalise l’objectif professionnel, mais aussi les descriptions de tâches, en insistant sur des résultats concrets que l’on a obtenus à travers nos expériences de travail.

Finalement, on tente de présenter un résultat clair, fiable, structuré et précis, à l’image de la profession de comptable!

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#