Se préparer à l’entrevue

Comme le précise Grégory Delrue, spécialiste du recrutement en comptabilité et finance , 7 points sont à préparer avec attention avant de passer une entrevue d’embauche :

  1. Analyser l’offre d’emploi
  2. S’informer sur l’entreprise
  3. Faire le bilan de ses compétences
  4. Se préparer aux questions que posera le recruteur
  5. Préparer les questions à poser au recruteur
  6. Préparer son évaluation en anglais
  7. Préparer ses références et sa présentation

S’informer sur l’entreprise

Votre motivation est testée en partie sur la connaissance que vous avez de l’entreprise et de son secteur. Effectuez des recherches et récoltez un maximum d’informations intéressantes : l’activité de l’entreprise, son actualité, ses produits, son histoire, ses principaux concurrents, sa culture, sa taille, les chiffres clés (chiffre d’affaires, nombre de salariés, date de création,…).

Se préparer à poser des questions 

Prévoyez des questions à poser sur l’entreprise et sur le poste. Vous montrerez ainsi votre intérêt.

Exemples :

  • Comment se compose votre département financier ?
  • Qui sera mon supérieur ?
  • Quels sont les projets financiers et comptables actuels ?
  • J’ai lu que vous aviez récemment acheté une compagnie concurrente, quelles sont les répercussions sur le département financier ?
  • Pourquoi avez-vous changé de système comptable ?
  • Quel logiciel fiscal utilisez-vous ?
  • Quelles sont les perspectives d’évolution ?
  • Y a-t-il des possibilités de perfectionnement ?
  • Pourquoi le poste est-il vacant ?

Faire le bilan de ses compétences

L’entrevue permet aux recruteurs d’étudier vos qualifications financières et comptables ainsi que votre personnalité. Pour répondre avec cohérence, vous devez vous décrire clairement, sans hésiter. Renée Belleville, Directrice de l’embauche chez Accountemps et spécialiste du recrutement en comptabilité,  conseille de faire votre examen de conscience pour identifier :

  • Vos forces
  • Vos points à améliorer
  • Ce qui vous motive
  • Ce que vous appréciez le moins
  • Votre emploi idéal

Comme l’indique la psychologue Eveline Marcil-Denault , vous devez justifier chacune de vos compétences par l’une de vos expériences. Elle conseille de réaliser un tableau mettant en regard les compétences demandées et vos expériences qui correspondent. 

EXEMPLE: 

Leadership Direction du département Comptabilité et Paie (20 personnes)
Initiative Mise au point et implémentation d’une nouvelle procédure de contrôle d’inventaire
Sens du service Prise en charge du service d’information financière : réponse aux requêtes d’information des clients internes
Bon communicateur Présentation et promotion des recommandations financières auprès des investisseurs

Se préparer aux questions que posera le recruteur  

Eveline Marcil-Denault identifie différents types de questions utilisés :

  • Questions fermées : « Pensez-vous que vous êtes organisé ? »
  • Questions comportementales (sur les expériences passées): « Comment vous êtes-vous organisé lorsque vous avez eu à gérer l’implantation d’un nouveau système financier ? »
  • Questions de mise en situation :« Imaginons que vous ayez plusieurs priorités à gérer en même temps, comment vous y prenez-vous ? »
  • Questions de compréhension: « Décrivez-moi ce qu’est l’organisation »

Voici quelques exemples de questions fréquemment posées, il est conseillé de s’entraîner à y répondre clairement :

  • Comment vous décririez-vous ?
  • Quelles sont vos faiblesses ?
  • Quelles sont vos forces ?
  • Pourquoi devrais-je vous engager ?
  • Que savez-vous de notre entreprise ?
  • En quoi votre expérience pourrait servir à notre entreprise ?
  • Pourquoi vous intéressez-vous à cet emploi ?
  • Comment voyez-vous votre rôle en tant que … (titre du poste) ?
  • Quel emploi avez-vous préféré / le moins aimé ? Pourquoi ?
  • Quelle est votre plus grande fierté professionnelle ?
  • Qu’avez-vous appris de vos erreurs ?
  • Comment réagissez-vous face à l’imprévu ?
  • Quelles sont les qualités que vous appréciez chez un patron ?
  • Pouvez-vous travailler sous pression ?
  • Quels sont vos objectifs professionnels ?
  • Si vous étiez à ma place qui embaucheriez-vous ? 

Préparez-vous également à justifier votre passé :

  • L’une de vos expériences sort de votre spécialité ? Attendez-vous à devoir justifier cet écart.
  • Vous avez vécu un échec ? Expliquez-le et montrez que vous avez su en tirer les leçons.

Répondez de façon précise, claire et concise aux questions posées.

Astuce : Pour connaître toutes les ficelles des entretiens de recrutement et vous rôder aux questions habituellement posées, lisez les ouvrages destinés aux recruteurs.


 

Réseau d'emplois Jobs.ca

#