Auditeur, auditrice interne

26 octobre 2020
Industries Éducation, Formation
Catégories Comptabilité, Finance, Vérification, Certification, Comptabilité financière, Fiscalité, Comptabilité de gestion, Gestion, Administration
Montreal, QC

Auditeur, auditrice interne

Vérification interne

Poste régulier, temps plein.

Milieu de vie

HEC Montréal est la première école de gestion au Canada. Centenaire, détentrice de trois agréments internationaux, sa réputation est établie au Québec, au Canada et à l'international. HEC Montréal offre un milieu de travail enrichissant, dynamique, stimulant et multiculturel; véritable carrefour des tendances dans tous les secteurs de la gestion.

L'audit interne est une activité indépendante et objective qui donne à l'École une assurance sur le degré de maîtrise de ses activités, lui prodigue des conseils pour les améliorer, et contribue à créer de la valeur ajoutée. Ainsi, l'audit interne aide l'École à atteindre ses objectifs en évaluant, par une approche systématique, méthodique et rigoureuse, ses processus de gestion des risques, de contrôle interne et de gouvernance d'entreprise, et en faisant des recommandations pour renforcer leur efficacité.

Rôle et responsabilités

L'auditeur ou l'auditrice interne procède à la vérification des différents systèmes de contrôle et de gestion existants et en voie de développement à HEC Montréal. À cet effet, la personne titulaire de cet emploi établit la planification annuelle et quinquennale de vérification interne, détermine l'étendue des mandats et les procédures à suivre pour chacun, puis les réalise. Au terme des mandats, elle rédige les rapports de constatations et de recommandations, et elle conseille les gestionnaires quant aux améliorations potentielles ou nécessaires. Aussi, elle identifie les secteurs à risque en matière de contrôle et effectue les vérifications requises. Le cas échéant, elle évalue le degré d'importance des faiblesses identifiées et propose les ajustements requis.

Cette personne se rapporte sur plan le fonctionnel au Comité d'audit du Conseil d'administration de l'École, et sur le plan administratif, au cabinet du directeur. Plus spécifiquement :

  • Détermine si la gestion des risques de l'École, les contrôles internes et les processus de gouvernance élaborés et mis en place par la direction sont adéquats et fonctionnent de manière à s'assurer que :

  • Les risques sont adéquatement identifiés, contrôlés et se situent à un niveau jugé tolérable;

  • Les processus de gouvernance permettent au Comité d'audit d'obtenir une information adéquate afin d'exercer son rôle de surveillance;

  • L'information financière et de gestion est précise, fiable et opportune;

  • Les activités des membres de la collectivité de l'École sont conformes aux politiques, aux normes, aux procédures, aux lois et aux règlements applicables;

  • Les ressources sont acquises de façon économique, utilisées de manière efficace et efficiente et adéquatement protégées;

  • Les questions législatives ou de normalisation ayant un impact significatif sur l'École sont identifiées et traitées adéquatement.

  • Identifie lors des audits les opportunités pour améliorer le contrôle de gestion, la rentabilité et l'image de l'École et communique les résultats obtenus au Comité d'audit et au directeur de l'école.

  • Rédige les rapports d'audit, discute avec les gestionnaires responsables des activités auditées des observations et recommandations, et intègre les plans d'action et les commentaires reçus aux rapports d'audit et ceci dans le respect des personnes, des normes professionnelles en vigueur et du caractère confidentiel des informations. Veille au respect des budgets de temps imparti pour chaque mandat.

  • Fait rapport annuellement au Comité d'audit sur les activités réalisées, les résultats obtenus et les problèmes significatifs rencontrés relatifs aux processus de contrôle des activités de l'École, y compris les améliorations potentielles de ces processus et fournit les informations relatives aux plans d'action entrepris.

  • Assure le suivi des plans d'action obtenus de la direction afin de s'assurer que les risques importants et les faiblesses significatives identifiées sont traités efficacement et corrigés selon l'échéancier convenu mutuellement.

  • Coordonne ses activités avec celles des auditeurs indépendants dans un suivi d'efficacité et d'efficience. Collabore avec les auditeurs indépendants lors de la réalisation du mandat statutaire de fin d'exercice ainsi que lors de mandats spéciaux.

  • Assiste et participe aux réunions du Comité d'audit et informe le Comité et la direction de l'École de toute observation ou tout risque de fraude et de malversation. Le cas échéant, assiste aux enquêtes; informe des meilleures pratiques en audit interne; apporte une assistance dans l'exécution des obligations du Comité et dans la réalisation de ses responsabilités.

  • Soumet un plan de travail à la haute direction, pour discussion, et au Comité d'audit pour approbation.

  • Maintient un programme d'assurance qualité et effectue tous les cinq ans une évaluation externe d'assurance qualité des activités de l'audit interne.

  • Assure une surveillance sur les autres fonctions de contrôle et de surveillance (vérification de gestion des risques, de conformité, de sécurité, légale, d'éthique, environnementale et externe).

  • S'assure que toutes les activités de l'audit interne sont régies conformément aux principes directeurs de l'Institut des Auditeurs internes incluant notamment la Définition de l'audit interne, les Normes pour la pratique professionnelle de l'audit interne et le Code de déontologie. Ces principes directeurs constituent des exigences fondamentales pour la pratique professionnelle de l'audit interne et pour évaluer la performance de l'audit interne.

  • Respecte les politiques et procédures en vigueur à l'École et doit appliquer le code de déontologie des auditeurs internes notamment en ce qui concerne les règles de conduite relatives à l'intégrité, à l'objectivité, à la confidentialité et à la compétence.

Profil recherché

  • Diplôme d'études supérieures spécialisées en comptabilité publique

  • Membre en règle de l'Ordre des comptables professionnels agréés du Québec

  • Minimum de quatre années d'expérience de travail pertinente en audit

  • Très bonne connaissance de lois fiscales et comptables du secteur public et parapublic

  • Très bonne connaissance de la langue française, parlée et écrite

  • Bonne connaissance de la langue anglaise, parlée et écrite

  • Excellente connaissance des logiciels et des environnements technologiques en usage à HEC Montréal

  • Habiletés dans les relations interpersonnelles et dans les communications orales et écrites

  • Esprit de synthèse, capacité d'analyse et habileté pour la résolution de problèmes

  • Capacité de travailler avec un minimum de supervision

  • Capacité de travailler sous pression et de gérer plusieurs dossiers simultanément

  • Capacité de travailler en équipe

  • Autonomie, sens de l'organisation et de la planification

  • Respect des règles d'éthique relatives à la gestion de dossiers confidentiels

  • Connaissance du secteur public, parapublic et du milieu universitaire (atout)

  • Membre en règle de l'Institut des Auditeurs internes (détenteur du titre CIA) (atout)

Conditions de travail

  • Échelle salariale jusqu'à 97 158 $, selon les années d'expérience pertinente

  • 23 jours de vacances annuelles après un an de service

  • 15 jours fériés

  • Horaire compressé et réduit durant la période estivale

  • Programme de formation et de développement plus généreux que le marché

  • Programme d'assurance collective et régime de retraite à prestations déterminées

Soumettre une candidature

  • Date limite pour postuler : 8 novembre 2020 à minuit

Postuler maintenant !

Réseau d'emplois Jobs.ca

#