Les Canadiens sont-ils savants en matière de littéracie financière ?

Les Canadiens sont-ils savants en matière de littéracie financière? Comme le signale les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA), novembre est le mois de la littératie financière au pays. Et si on en juge par les efforts déployés par l’organisme, qui a mis en place depuis cinq ans un programme national de littératie financière, le sujet est de la plus haute importance. «L’information, c’est le pouvoir!» veut l’adage populaire, et des personnes bien informées sont des personnes qui ont une meilleure maîtrise de leurs finances.

On peut toutefois s’interroger sur la performance des Canadiennes et des Canadiens en matière de connaissances financières. Voilà une chose que l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) mesure régulièrement. L’organisation a en effet procédé l’an dernier à un sondage auprès de 52 000 adultes de trente pays, dont dix-sept membres de l’OCDE. L’enquête visait à mesurer, de manière comparative, la performance de chaque pays quant aux savoirs, aux comportements et aux attitudes à l’égard des questions financières. Comme on peut le constater à la lecture du graphique ci-contre, le Canada performe très bien.

littéracie financières

Le pays se classe en effet au quatrième rang de l’échantillonnage considéré, avec un score de 14,6 sur 21.

Par ailleurs, l’enquête révèle également que seulement 56 % des adultes sondés ont atteint le seuil de passage (cinq bonnes réponses) pour les sept questions liées aux connaissances financières. Les statistiques ne sont guère mieux en ce qui concerne les questions portant sur les comportements financiers, puisque seulement un adulte sur deux (51 %) a atteint le seuil de réussite fixé à six bonnes réponses sur neuf questions posées sur ce sujet précis. Quant aux questions sur les attitudes financières, la moitié des personnes interrogées ont démontré, dans la teneur de leurs réponses, un penchant pour une vision à long terme, encore ici considéré comme un seuil de réussite pour l’OCDE.

Bonne nouvelle, donc, pour les Canadiens et les Canadiennes, car la bonne maîtrise des concepts financiers de base contribue à la prospérité financière de chaque citoyen, tout comme à celle de la collectivité!


Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#