Quatre trucs pour s’adapter à la gig economy

Selon certains observateurs, le nombre d’emplois liés à la gig economy — « l’économie des petits boulots » ou « travail à la demande » en français — pourrait évoluer à la hausse en raison de la crise sanitaire. Si, jusqu’à maintenant, ce type d’emploi relevait davantage du choix, la pandémie semble avoir mené le marché de l’emploi vers ce que plusieurs appellent « l’ère du transfert », c’est-à-dire une époque où la gig economy risque de se normaliser au point de modifier le modèle traditionnel de l’emploi.

 Comment les travailleurs peuvent-ils s’adapter à un tel contexte, voire en ressortir gagnants ?

 Développer son expertise

Le principe de la gig econony est évidemment avantageux pour les employeurs, car ils peuvent trouver les personnes les plus qualifiées pour effectuer des contrats précis sans devoir débourser un montant pour la formation. Comme travailleur, il est donc important que vous ayez une expertise bien développée dans certains champs où l’offre se fait plus rare afin de vous positionner en tant qu’expert et ainsi attirer l’attention des recruteurs.

 Avoir plus d’une corde à son arc

En plus d’avoir une expertise bien définie, il peut également être avantageux de vous spécialiser dans plusieurs domaines connexes afin de diversifier vos offres de service. Vous pourrez ainsi récolter davantage de contrats tout en étant plus polyvalent.

 Créer des liens avec plusieurs clients

Dans une période d’instabilité économique d’aussi grande envergure que celle qui s’est créée dans le sillon de la pandémie, mieux vaut ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Il est donc plus judicieux de réaliser des piges diversifiées avec différents clients. Ainsi, si un de vos clients traverse une période financière particulièrement difficile, les autres employeurs avec qui vous faites affaire pourront continuer de vous fournir du travail et vos revenus ne s’effondreront pas complètement.

Travailler avec des gens de partout dans le monde

Un des avantages de la gig economy, c’est que vous n’êtes pas limité à un bassin géographique de clients potentiels. De plus en plus de plateformes de mises en relation, Malt ou Crowdguru, par exemple, peuvent vous aider à dénicher de nouveaux clients, et ce, partout sur la planète. Si cela peut être vu comme un avantage indéniable, la concurrence peut toutefois se faire plus féroce. Il faut donc savoir en tirer profit et bien se positionner.

 Bref, la pandémie aura certes accéléré la tendance concernant les petits contrats à la pige. Alors que les changements se dessinent, plusieurs réclament déjà un meilleur encadrement des pratiques et, surtout, plus de protections pour ces travailleurs qui sont souvent exclus des règlementations et des mesures d’aide gouvernementale.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#